Les remparts de Saint Malo, St Malo 2019

Le lundi 3 juin, nous avons pique-niquer près du château. Ensuite nous avons retrouvé nos guides devant l’office du Tourisme en début d’après-midi.

Nous avons été se promener dans la vieille ville de saint Malo., la partie la plus ancienne à l’intérieur des remparts.

Nous nous sommes arrêtés en premier devant le château à l’extérieur des remparts. Anne de Bretagne y a vécu.

Puis nous sommes montés dans les ruelles et nous nous sommes arrêtés devant la maison d’Anne de Bretagne ainsi que devant les 3 dernières maisons en bois de Saint Malo.
Après la grande incendie, l’architecte Vauban a été chargé de reconstruire la ville et les maisons ont été construites en pierre.

Nos guides nous ont alors expliqué que lorsque la nuit arrivait des chiens de garde étaient lâchés dans la ville au moment du couvre-feu.

Nous avons ensuite été sur les remparts et nous nous sommes arrêtés près de la statue de Robert Surcouf, pirate malouin devenu corsaire pour le Roi de France afin de combattre les anglais.  Corsaire signifie courir après l’ennemi.

Puis, nous sommes passés dans la rue du chat qui danse et une anecdote nous a été racontée.
Un jour les anglais ont voulu attaquer une tour de Saint Malo remplie de poudre en pensant faire énormément de victimes mais la seule perte a été un chat.

Au large de Saint Malo plusieurs îles avec des forts. Ceux-ci permettaient de guetter les anglais et de s’y réfugier également en cas d’attaque.

Avant de partir, nous avons pu apercevoir des brises lames. Il s’agit de piquets en bois devant la digue qui permettent de casser les vagues afin que la ville ne soit pas inondée.

Après cette visite, nous avons goûté et sommes remontés dans le car direction le lieu d’hébergement.

L’heure de l’installation avait sonné !